Le lait maternel - imagejpj

Afin de permettre à son bébé de grandir sainement, il est judicieux de lui donner le lait maternel au moins au cours de ses 6 premiers mois. L’allaitement est un besoin fondamental pour le bébé. Il a des bienfaits pour la santé et le développement du nouveau-né, ainsi que pour sa mère. Cet article se focalise sur l’importance du lait maternel pour la santé du bébé et de la mère.

Le lait maternel est essentiel pour la santé du nourrisson et de sa mère

Tout d’abord, il est important de souligner que le lait maternel contient, en abondance, des nutriments et des anticorps dont les bébés ont besoin pour vivre et pour grandir. Il est important de mettre en évidence que certaines composantes du lait maternel ne peuvent pas être remplacées par d’autres aliments. Le lait contient des anticorps, des enzymes et des hormones pour une bonne croissance de son bébé. Il est composé de protéines non allergènes, faciles à absorber et à digérer, les enzymes fournissant l’énergie nécessaire aux cellules du nouveau-né ainsi que les vitamines et minéraux tels que la vitamine C et le fer indispensable au bon développement de l’enfant.

Le lait maternel est essentiel

En plus, le lait maternel comporte de nombreux vertus et avantages. À rappeler que le lait maternel est le seul aliment qui contienne des anticorps qui ne peuvent pas être modifiés. Il est important de mettre en évidence que les bébés nourris au sein ont moins de risques d’attraper le rhume et les maladies infantiles comme les infections des sinus et des oreilles, etc. Il est également bon à savoir que ces bébés nourris au lait maternel souffrent également moins de diarrhée et de constipation et ont moins de chance de présenter des allergies.

Sur le long terme, l’allaitement constitue l’un des moyens naturels qui aident à prévenir les cancers du sein et de l’ovaire pour la mère allaitante. Et sur le court terme, l’allaitement est considéré comme le seul moyen de nouer des liens intimes avec son bébé grâce au contact physique. Il est important de rappeler que l’allaitement déclenche la libération des hormones maternelles comme la prolactine et l’ocytocine qui présentent des avantages pour le bébé et pour la mère. Par exemple, l’ocytocine favorise la contraction de l’utérus. En plus, ces hormones aident à brûler des calories.

Les avantages de l’allaitement

En plus du bien-être du bébé et de la mère, la tétée présente également d’autres avantages. Tout d’abord, le lait maternel est totalement gratuit et ne coûte rien. Il permet d’économiser ainsi de l’argent contrairement à l’utilisation des biberons. Ceux qui allaitent ont la possibilité d’économiser durant la première année du bébé, contrairement aux mères qui ne le font pas. Et cette économie reste valable même si la mère utilise un tire-lait.

En plus, allaiter incite la mère à prendre soin d’elle en même temps que de son enfant. Elle est obligée de prendre des vitamines prénatales, de consommer beaucoup de calcium, de manger sainement et de boire beaucoup d’eau durant l’allaitement. Il sied de rappeler qu’une nouvelle maman doit rester bien nourrie et hydratée étant donné qu’elle a besoin de plus de 300 calories supplémentaires par jour.

Articles Similaires :